/
  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Lo cd e lo filme.
    Le cd et le filme.
    The cd and the movie.

    Includes unlimited streaming of Tralhaires, sur les pas de Félix Arnaudin via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 2 days

      €15 EUR or more 

     

  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €1 EUR  or more

     

  • USB Flash Drive + Digital Album

    Lo cd e lo filme. Qu'ei un sol e unic objècte. En crompar lo filme que crompatz lo disc.
    Le cd et le filme. C'est un seul et unique objet. En achetant le film vous achetez le disque.
    The cd and the movie. It's one piece. By buying the movie you buy the music as well.

    L'espectacle filmat, que receberatz lo ligam sus la vòsta messatgeria per descargar lo filme (9 Go, prevedetz temps suvan la conneccion internet).
    Le spectacle filmé, vous en recevrez un lien pour télécharger ce film sur votre messagerie (9 Go, prévoyez du temps selon votre connection internet).

    Includes unlimited streaming of Tralhaires, sur les pas de Félix Arnaudin via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 2 days

      €15 EUR or more 

     

  • Poster/Print + Digital Album

    l'aficha - l'affiche - poster

    Includes unlimited streaming of Panoramics via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 2 days

      €5 EUR or more 

     

  • Full Digital Discography

    Get all 18 Joan Francés Tisnèr releases available on Bandcamp and save 25%.

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality downloads of Harri, harri chivalòt [LIBE | LIVRE | BOOK .pdf 192 pp., ill], Ua, miduna, mitrèna 4 condes, Musica de Gasconha [demat. unicament], Musicas A Dançar [demat. unicament], Ompra o só ? [demat. unicament], Musicas a dançar : dus, Baladas e danças, Jòcs De Dança, and 10 more. , and , .

    Purchasable with gift card

      €127.50 EUR or more (25% OFF)

     

about

dus contes e quauques cantas / deux contes et quelques chansons

lyrics

Portrèits
La fenianta

A Luc Long i a un marchandòt
e que s’i marida lireta
s’i marida pas dab jo
mes dab la vesina lireta
la va pas véder lo jorn
sonque dab l’aubeta

Mariana de Mariolan d’Escorça que’m contè aquò.
Qu’i auè 'n cop ua fenianta
Se podè pas lecar !
Ua b’ròja dòna totun
Un gojat se n’agradèt
Lo pair deu gojat que vien har la domanda

Adihatz dauna de la mèison
lo topin la culhèra e lo caut’ron
on ès la vòsta hilha
lo topin e la gran’ grilha ?

Lo pair de la gojata
« Fenianta »
Lo pair deu gojat
« Valenta »
Lo maridatge que’s hè
un samedi on a saturday

Adihatz dauna de la mèison
lo topin la culhèra e lo caut’ron
on ès la vòsta hilha
lo topin e la gran’ grilha ?

Oh! papa, pòrta-te un heish de bòi. A nòste minjam pas se tribalham pas.
Adishatz, brava gent
Adishatz, vous ici ! Mais que diable faites-vous avec cette charge de bois ?
La mia dòna m'a dit qu'ací minjèvan pas se tribalhavan pas !
« fenianta » « valenta »

Ací i a pas feniants,
n'i a pas qu'a los préner per la bòca

A Luc Long i a un marchandòt
e que s’i marida lireta
s’i marida pas dab jo
mes dab la vesina lireta
la va pas véder lo jorn
sonque dab l’aubeta


E jo que botèri lo pè su 'u' borsa, E me’n tornèri entà ´scorça.

[Portraits
La fainéante

A Lugglon il y a un petit marchand
qui se marie lirette
il ne se marie pas avec moi
mais avec ma voisine
il ne va pas la voir le jour,
seulement à l’aube

A Luc Long i a un marchandòt
Mariana de Mariolan d’Escource me conta ceci.
Il était une fois une fainéante
Elle ne pouvait pas se lécher !
Une jolie femme quand même
Un jeune homme s’en éprit
Le père du jeune homme vient faire la demande

Bonjour maîtresse de maison
le pot, la cuillère et le chaudron
ou est votre fille
le pot et la grande grille ?

Le père de la jeune fille
« Fainéante »
Le père du jeune homme
« Vaillante » 
Le mariage se passe
un samedi on a saturday

Bonjour maîtresse de maison
le pot, la cuillère et le chaudron
ou est votre fille
le pot et la grande grille ?


Oh! papa, porte-toi un fagot de bois. Chez nous on ne mange pas, si on ne travaille pas..
Bonjour braves gens!
Adishatz, vous ici ! Mais que diable faites-vous avec cette charge de bois ?
Ma fille m'a dit qu’ici on ne mangeait pas si on ne travaillait pas !
« Vaillante » « Fainéante »
Ici il n’y a pas de fainéants, il suffit de les prendre par la bouche

A Lugglon il y a un petit marchand
qui se marie lirette
il ne se marie pas avec moi
mais avec ma voisine
il ne va pas la voir le jour,
seulement à l’aube

Et moi je mis le pied sur une bourse, Et je m’en retournai à ´scource.]


---------------------
Los dançaires [résumés]

Un jour des danseurs commandent un bal à un violoniste. 
Le dimanche le bal s’ouvre.
Le curé passe porter le Bon Dieu à un mourant.
Les danseurs défendent au musicien
commandé et payé d’arrêter la musique à cause de cette mort. 
Le violoniste continue à jouer avec un genou à terre. Il termine le bal qui dure et dure tant que les jeunes veulent danser. 
Au matin les jeunes danseurs qui n’avaient pas salué et que leurs parents cherchent partout ont leur peau brûlée et resteront ainsi jusqu’à leur propre mort.


Un dia dançaires que comandan un bal a un violonaire. Lo dimenge que s'òrb lo bal. Lo curè que passa portar lo bon diu a un qui's moreish. Que defenen lo musician - comandat e pagat - de s'arrestar de jogar pr'amor d'aquesta mort los dançaires. Que persegueish de tocar lo violonaire dab un jolh en tèrra. Qu'acaba lo bal qui dura tant que vòlen dançar los joens. Au matin los joens dançaires qui n’avèn pas saluent qui los pairs e cèrcan pertot que son vienuts peth cremada e que demoraràn atau dinc a la mort.


Un dia uns balladors demanen un ball a un violinista.
El diumenge s’obre el ball.
El capellà passa a donar l’Extrema Unció a un moribund.
Els balladors prohibeixen al músic — manat i pagat — d’aturar la música per raó d'aquesta mort.
El violinista continua tocant amb un genoll a terra. Acaba el ball que dura i dura tant com els joves volen dansar.
Pel matí els joves dansaires que no havien dit res i que els pares buscaven per tot arreu, tenen la pell cremada i romandran així fins a la mort.

----------------

----------------

Quan Gargantuam
tornèt de l’armada
Dichot en entrant
qu’èra mòrt de hami
Hà !
B’èri jo malauda
Hòu !
Malauda èri jo !

S’i minjat lo pan
de dotze hornadas
s’a bevut lo vin
de catorz’annada

[Quan Gargantua
revint de l’armée
il dit en entrant
qu’il était mort de faim
Hà !
Que j’étais malade
Hou !
Malade j’étais !

Il a mangé le pain
de douze fournées
il a bu le vin
de quatorze années]


---------
Qu'i aué 'n còp ua tropa de gojats e de gojatas que volèn dançar, mès n'auén pas nat sonaire.
E que n'anoran trobar un.
- Oh, que dit l'òmi, en pagans.
- E quant demanderatz ?
- Cincanta liuras dempus ua òra après mijorn dincà nau òras de neit.
- Oh ! qu'es car. Mès que ve les prometem entà dimenche.
Lo dimenche, lo viuloaire se rendot en ua auberja on èra dit ; e a ua òra que se metoran a dançar.
En 'quet borc qu'i aué un òmi hòrt malau.
Lo curèr, après vrespes, l'anot portar lo bon Diu, e, com passèua dauan la sala d’on dansèuan, quauqu'un que dichot : «Té ! lo bon Diu que passa »
Lo viuloaire que volè arrestà's, mès los dançaires que dichoran que non :
- Qu'ètz pagat per sonar, sonar que cau! lo bon Diu que hèssi son camin !
Lavetz lo musicaire que metot un joelh en tèrra e que contunèt a sonar atau.
E aquit' dançaires que dansèuan, e dançar, e dançar, e dançar... La neit qu'arribèt, dansèuan totjamei. Los pairs e las mairs de las gojatas estonats que damorèssin dehòra a tau òra, que parten ent'au borg las cercar. E aquí que las trobèran que dansèuan totjamei chét poder har autament.
E podoran pas se las reconéisher, pr'amon tots, qu'éran vinuts negues com la pura suja.
Es pas que lo matin que los dançaires podoren arrestà's de virar, de sautar. Mès tots los qui n'auèn pas saludat que damorèran la pèth cremada dincà la mòrt.

[Les danseurs
Il était une fois une troupe de jeunes gens et de jeunes filles qui voulaient danser, mais qui n’avaient pas de sonneur.
Et ils allèrent en trouver un.
- Oh, dit l’homme, en payant.
- Et combien demanderez vous ?
- Cinquante livres d’une heure après midi jusqu’à neuf heures le soir.
- Oh ! C’est cher. Mais nous vous les promettons pour dimanche.
Le dimanche, le violoniste se rendit dans une auberge qui lui avait été indiquée ; et à une heure ils se mirent à danser.
Dans ce village il y avait un homme très malade.
Le curé, après les vêpres, l’alla porter le bon Dieu, et, comme il passait devant la salle où on dansait, quelqu’un dit : «Tiens ! le bon Dieu passe »
Le violoniste voulait s’arrêter, mais les danseurs dirent que non :
- Vous êtes payé pour sonner, il faut jouer! Que le bon Dieu passe son chemin !
Alors le musicien mit un genou à terre e il continua à jouer ainsi.
Et les danseurs dansaient, et danser, et danser, et danser... Arriva la nuit, ils dansaient toujours. Les pères et les mères des jeunes filles étonnés qu’ils restassent dehors à cette heure, s’en vont au bourg les chercher. Et là ils les trouvèrent qui dansaient toujours sans pouvoir faire autrement.
Et ils ne purent les reconnaître, parce que tous, étaient devenus noirs comme la pure suie.
Ce n’est qu’au matin que les danseurs purent s’arrêter de tourner, de sauter, de danser. Mais ceux qui n’avaient pas salué restèrent la peau cramée jusqu’à leur mort].

credits

from Tralhaires, sur les pas de Félix Arnaudin, released January 15, 2018

license

all rights reserved

tags

about

Joan Francés Tisnèr Salies De Béarn, France

singer-musician and songwriter
...with occitans singing of tradition and composition, vocal improvisations with the tambourine, feet, accordion diatonique and of music electroacoustic scooping out from the ambient country and urban sound landscape
joanfrancestisner.com
DATAS : bit.ly/2NNRAMo
www.facebook.com/lonau.joanfrancestisner
0688738393
© Betote, Pouliquen, Souche
... more

contact / help

Contact Joan Francés Tisnèr

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Redeem code

Report this track or account

Joan Francés Tisnèr recommends:

If you like Joan Francés Tisnèr, you may also like: